mardi 30 septembre 2014

2000 milliards 95 % du PIB, des Politiques qui ne savent pas compter !


2000 Milliards d'euros, 2000 000 000 000 d'euros
cela représente plus de 13 100 milliards de nos anciens francs, un chiffre qui ne s'affiche pas sur la plupart des calculatrices !

Monstrueux, abyssal, comment en-est on arrivé là ?

Ne peut-on pas nommer un comptable et un contrôleur de gestion capables de gérer correctement les comptes du pays, comme chaque citoyen honnête le fait pour ses comptes personnels ?? Personne n'accepte le mot de décroissant. Pourtant quand un foyer français perd du pouvoir d'achat il consomme moins, il DEPENSE MOINS ! C'est une OBLIGATION !


La courbe de la dette française est éloquente, les dépenses aussi. 


Chaque seconde, les intérêts de la dette publique atteignent 1.500 euros,
soit 45 milliards d’euros sur l’ensemble d’une année.
Qui dirige le Pays depuis des années ? 
Quels sont les responsables de ce désastre financier pour la France ?
Qui a pris les mauvaises décisions ?
Qui mettra fin aux dépenses gargantuesques et iniques de l'Etat et de ses commis ?


Tout est à l'image de la gestion des dossiers, grèves SNCF, grèves de pilotes d'Air France, plus de 300 millions de perte, combien de pertes pour les entreprises liées aux activités aéroportuaires ? Combien de pertes pour les 30000 voyages d'affaires annulés ? Effets systémiques, qui les connait ??

Qui aura le courage de faire les comptes totaux, le bilan ruineux de cette grève indécente, irresponsable, écoeurante, méprisante pour les clients...


A propos d'Air France, compagnie dont les pilotes auront gravement et profondément altéré l'image de la Compagnie, de nombreux Clients et pas seulement "usagers, propos du ministre M. Vidalies - encore un expert de la relation Client", ne veulent plus voyager avec Air France.
Comme je les comprends. Je salue la fermeté et le sens de la réalité du PDG d'AF confronté à la compétition avec Easyjet et Ryanair, experts dans la maîtrise des coûts.


Tout est un peu à l'image des surfacturations incroyables de Bygmalion et autres gabegies des ambassades et autres consulats, du faste des élus de la République qui se goinfrent... comme ceux qui ne comptent pas les millions !!!

Nos dirigeants ne savent pas compter ! Les faits et les chiffres le prouvent. Incompétences durables et répétées jamais sanctionnées !
Incompétences de qui ? Ah, elles sont belles ces élites !


Alors, QUI va pouvoir sortir le pays du gouffre, être capable de redonner l'espoir d'avoir une entreprise heureuse et sereine en France, d'y faire de brillantes études et d'y rester pour de bonnes raisons... ?


Qui ? Je n'ai pas la réponse. C'est profondément désespérant et inquiétant.
Démoralisant, c'est un facteur clé de la spirale négative du pays, qui doute, n'a plus confiance...un accélérateur de pannes pour la consommation et l'investissement !

NB le bon sens et la logique, la raison, le sens des responsabilités, les compétences métiers, l'incorruptibilité, devraient être mesurés avant qu'un Homme politique prenne ses fonctions.