jeudi 11 avril 2013

Corruption des Hommes par l'argent et le pouvoir ! Et la confiance meurt...

1 mois sans écrire d'article... Que de choses moches pendant ce mois !
Par où commencer ?

Tout d'abord, observons les points communs : l'argent qui nourrit la cupidité, la corruption, la tricherie, le mensonge, la malhonnêteté. C'est le vice et non la vertu qui triomphe ! 
Sale temps pour la confiance !


http://www.entreprises.ouest-france.fr/node/87397

Après l'épisode du boeuf qui se transforme en cheval, scandale qui touche l'industrie alimentaire et les intermédiaires sans scrupule... On peut en rire, mais c'est triste. L'impression d'être arnaqué, trompé, est tenace. Normal.

http://www.economiematin.fr/ils-ont-dit/item/3669-spanghero-cheval-agrement-retrait-gouvernement
Industriels, hommes politiques sont lourdement accusés de compromissions, magouilles et de graves corruptions. De quoi alimenter ce propos excessif : tous pourris !

Un amalgame, une confusion dangereuse pour les relations humaines dont la confiance est sérieusement ébranlée... Les politiques... Ceux qui revendiquent notre confiance ne sont plus crédibles.

Combien l'ancien ministre du budget a mis à gauche, loin de la fiscalité française qu'il préconisait ?
De 600 000 euros, on entend des experts en système bancaire évoquer 15, 17 miilions d'euros ?
On peut comprendre JC et son envie de ne pas se soumettre aux 75 % ! MDR !!

Est-ce anormal qu'une clinique esthétique génère de gros bénéfices bien gras... ?? Non. Et alors, on se fait payer en Suisse
? surtout si les honoraires ne sont pas remboursés par la Sécu.Tentant mais illégal. Pas pour tout le monde ?

Est-ce les liens entre labos pharmaceutiques et ministère de la Santé, époque Evin ?
La Presse s'interroge. Nous aussi. Avec quelles conséquences ? Assurément le terreau du doute, de la suspicion. A qui la faute ?

J. Cahusac ce grand donneur de leçons qui s'exonère des règles qu'il préconise, ment à répétition, cet ancien ministre du Budget ne manque de pas d'air... et de culot. Il envisage de revenir à l'Assemblée Nationale. Et, il demande pardon...
C'est juste INCROYABLE ! Il OSE ! Et la LOI lui permet/trait de le faire !?
Le système politique autorise, permet ce genre de dérive inqualifiable ?? Quelle éthique ! Tous pourris, complices ? "On" s'interroge.


Les patrimoines déjà dévoilés affichent déjà la réalité d'une vraie Gauche caviar, Gauche BOBO, dont la richesse est "surprenante". Quand il s'agit d'Hommes, de politiques qui n'ont fait que de la politique, peut-on s'en étonner, peut-être ! 
Pour autant, doit-on être le pays des pauvres, ou le devenir ? Stigmatiser les gens qui réussissent par le travail et la production de richesses ? NON, non et non***.

Je n'aimais pas l'état d'esprit dénonciateur d'Edwy Plennel fondateur de MEDIAPART parce qu'il amplifie la sale ambiance qui casse les pieds et le moral à la majorité des Français.

Mais l'aveu de J Cahusac prouve que MEDIAPART avait bien des preuves.
Merci MEDIAPART !!!

L'argent fait perdre la raison, le bon sens, les principes élémentaires de l’honnêteté.  C'est lamentable !
L'argent et le pouvoir associés multiplient les dérives et accentuent leur gravité.

C'est particulièrement inquiétant et révoltant. Pour la Société toute entière.  Le dégoût pour le monde politique s'y nourrit. A qui la faute ?



La question implicite posée par les 2 hebdomadaires est choquante. Elle ne valorise pas la fonction présidentielle, c'est vraiment a-normal, donc très préoccupant.
Ce manque de respect ne me plait pas du tout, mais n'est-ce pas le reflet d'une certaine réalité ? Nous sommes assurément, anormalement trop nombreux à se poser la question, question qui fait vendre les hebdos.

Exhibitionnistes pour assurer leurs ventes. Le système est encore pervers... on ne s'en sort pas. Et la situation est aggravée.
Cercle vicieux, n'en doutons pas. 



A lire
- confiance (n.f.) définition - le contraire du doute, peur, suspicion...

http://dictionnaire.sensagent.com/confiance/fr-fr/

1.sentiment de sécurité. - 2.sentiment d'assurance en soi-même. - 3.espérance, assurance de celui qui se fie à qqn ou qqch. - ce que l'on croit. Opinion; foi.

*** ce n'est pas parce que certains sont riches qu'ils sont malhonnêtes !